Marine Marchande
Le ferry au GNL Megastar livré à Tallink

Actualité

Le ferry au GNL Megastar livré à Tallink

Marine Marchande

Le ferry Megastar, dont la construction a débuté en août 2015, a été livré hier par les chantiers Meyer Turku à son armateur, la compagnie estonienne Tallink. Il doit entrer en service le 29 janvier sur la ligne reliant Tallin à Helsinki. Long de 212 mètres et affichant une jauge de 49.000 GT, le Megastar pourra accueillir jusqu’à 2800 passagers et disposera de deux ponts garages, un pour le fret et l’autre pour les voitures (150 véhicules). Le navire disposera de 47 cabines pour les passagers, une vaste boutique de 2800 m² répartie sur deux niveaux, ainsi que plusieurs bars, salons et restaurants.

 

(© MEYER TURKU)

(© MEYER TURKU)

 

Côté propulsion, le Megastar est équipé par Wärtsilä, avec trois moteurs 50 DF 12 cylindres et deux de 6 cylindres, deux lignes d’arbres et des hélices à pas fixe. Le GNL avec lequel peuvent fonctionner les moteurs est stocké sous forme cryogénique (-160 degrés pour une pression de 4 à  6 bar) dans deux cuves d’une capacité totale de 600 m3. Situés sous le pont principal, ces réservoirs, ainsi que le système d’approvisionnement en gaz ont été fournis par la société suédoise Linde.

9 paquebots au GNL en commande

Avec le Megastar, Meyer Turku dispose d’une nouvelle référence dans le domaine des navires fonctionnant au GNL, un secteur sur lequel le chantier finlandais a été précurseur en étant le premier à équiper un grand ferry, le Viking Grace, en 2012. Le constructeur finlandais sera également le premier à réaliser des paquebots dotés d’une propulsion duale avec les nouveaux mastodontes de Costa Croisières (337 mètres, 183.000 GT, 2600 cabines), livrables en 2019 et 2021, deux unités dérivées pour Carnival Cruise Lines, dont la mise en service est prévue en 2020 et 2022, ainsi que les deux géants d'environ 200.000 GT et 2500 cabines du projet Icon de Royal Caribbean International, prévus pour 2022 et 2024. 

Le chantier allemand Meyer Werft de Papenburg, qui a repris Turku en 2015, mène également d’importantes recherches sur les nouveaux modes de propulsion et va lui aussi réaliser plusieurs navires de croisière équipés de moteurs fuel-GNL, avec deux paquebots de même gabarit que les Costa pour AIDA Cruises et un pour Princess Cruises, avec des livraisons prévues en 2019 et 2020.

 

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)