Construction Navale

Actualité

Le ferry Viking Grace réalise sa première sortie en mer

Construction Navale

Le premier grand ferry doté d’une propulsion au gaz naturel liquéfié vient de réaliser ses premiers essais en mer. Le Viking Grace, qui avait appareillé le 1er décembre, est revenu au chantier STX de Turku, en Finlande, après plusieurs jours de tests en mer Baltique. Mis à l’eau le 10 août dernier, le navire doit réaliser sa traversée inaugurale le 13 janvier, puis débuter son service commercial deux jours plus tard sur la ligne Turku – Stockholm.  

Commandé par la compagnie finlandaise Viking Line pour un montant de 240 millions d’euros, le Viking Grace mesure 214 mètres de long pour 31.8 mètres de large. Présentant une jauge de 57.000 GT, il pourra accueillir 2800 passagers et disposera de vastes garages, avec 1275 mètres linéaires pour les camions et deux espaces séparés de 500 mètres linéaires chacun réservés aux voitures.

 

Le Viking Grace quittant Turku pour ses essais mer (© : STX FINLAND)

 

Le Viking Grace quittant Turku pour ses essais mer (© : STX FINLAND)

 

Ce navire se distingue par sa propulsion duale, avec quatre moteurs Wärtsilä 8L50DF fonctionnant aussi bien avec du diesel qu’avec du GNL. La propulsion au gaz permettra de réduire significativement les émissions polluantes (quasiment inexistantes pour les SOx, et 80% pour les NOX), permettant au Viking Grace d’être le grand navire de transport de passagers le plus respectueux de l’environnement. Avec cette solution, son armateur anticipe également le renforcement drastique de la règlementation sur la pollution, plus particulièrement la mise en œuvre, dans les prochaines années, de l’annexe 6 de la convention MARPOL sur les zones SECA (Manche, mer du Nord, Baltique). Ce type de propulsion rend également le navire particulièrement silencieux et, à terme, doit se révéler plus économique qu’une propulsion traditionnelle. Sur l’arrière, le Viking Grace est doté de deux grands réservoir pouvant stocker jusqu’à 160 tonnes de GNL, assez pour réaliser un aller-retour entre Turku et Stockholm.

 

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)