Défense
Le Floréal rentre à La Réunion après un arrêt technique à Maurice

Actualité

Le Floréal rentre à La Réunion après un arrêt technique à Maurice

Défense

La frégate de surveillance Floréal est rentrée à sa base de la pointe des Galets, à La Réunion, après un arrêt technique majeur de plusieurs mois. Les travaux, pilotés par DCNS et STX France, en charge du maintien en condition opérationnelle des bâtiments de ce type, se sont déroulés au chantier CNOI de l’île Maurice, qui avait déjà accueilli l’an dernier le Nivôse pour sa réparation après l’incendie de septembre 2014 et un important programme de rénovation.

Mis à son tour à niveau, le Floréal va pouvoir reprendre du service en océan Indien.

 

Le Floréal de retour à La Réunion (© PATRICK BECO)

Le Floréal de retour à La Réunion (© PATRICK BECO)

 

Construites par les chantiers de Saint-Nazaire et armées à Lorient par DCNS, les frégates Floréal et Nivôse sont entrés en service en 1992. Ces bâtiments mesurent 93.5 mètres de long pour une largeur de 14 mètres et affichent un déplacement de 2950 tonnes en charge. Mis en œuvre par un équipage de 100 marins (détachement aéro compris pour un hélicoptère Panther ou Alouette III), ilspeuvent atteindre la vitesse de 20 nœuds et franchir 10.000 milles à 15 nœuds. Leur armement comprend une tourelle de 100mm, deux canons de 20mm et de l’artillerie légère. En cas de besoin, il est possible d'installer un système surface-air à très courte portée Simbad (missiles Mistral) au-dessus du hangar. Les rampes pour missiles antinavire Exocet MM38 ont été débarquées après un ultime tir d’exercice en 2014. Les bossoirs des bâtiments ont, en revanche, été modifiés afin de pouvoir mettre en œuvre les embarcations des commandos marine.

 

Le Floréal de retour à La Réunion (© PATRICK BECO)

Le Floréal de retour à La Réunion (© PATRICK BECO)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française