Défense
Le Forbin tire un Aster sur une cible poursuivie par le Languedoc

Actualité

Le Forbin tire un Aster sur une cible poursuivie par le Languedoc

Défense

C’est une première pour la flotte française qui ouvre la voie à l’engagement coopératif. La Marine nationale a, ainsi, annoncé en fin de semaine dernière l’interception d’une cible aérienne par deux de ses frégates, l’une neutralisant l’objectif sur la base d’informations transmises par l’autre. Dans le cadre d’un entrainement le 18 septembre au large de l’île du Levant, où se trouve l’un des centres de la DGA dédiés aux essais de missiles, la frégate de défense aérienne (FDA) Forbin a effectué un tir de missile surface-air Aster 30 sur une cible poursuivie par la frégate multi-missions (FREMM) Languedoc. Cette dernière a transmis au Forbin toutes les informations utiles sur la menace en liaison de données tactiques. C’est sur cette base que la FDA a tiré avec succès son Aster. « La réussite de ce tir en réseau permet de valider la robustesse des architectures de liaison de données entre les navires pour partager la situation tactique et de démontrer la capacité de coordination des bâtiments pour assurer la défense aérienne à la mer dans des situations de combat. Ce succès en entraînement vient également appuyer le développement de la capacité de la veille coopérative navale (VCN), lancée sur les deux frégates pendant l’exercice », explique la Marine

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française