Croisières et Voyages
Le Funchal a repris la mer

Actualité

Le Funchal a repris la mer

Croisières et Voyages

Le paquebot Funchal, de la compagnie portugaise Portuscale Cruises, a quitté Göteborg le 2 septembre pour débuter une nouvelle croisière vers l’Ecosse. Il doit rejoindre aujourd’hui Kirkwall, dans les Orcades. Le navire avait été immobilisé à Göteborg, où il était arrivé le 26 août, suite à une inspection des autorités en charge du contrôle des navires dans le port suédois. Selon des media locaux, différents problèmes avaient été relevés au niveau de la sécurité. Ceux-ci ont été solutionnés par l’armateur et le navire a donc été autorisé à appareiller. «  Les inspections menées durant deux jours l’ont été en profondeur et de manière détaillée, comme cela doit être. Le Bureau Veritas en Suède pour le côté certification et le contrôle de l’Etat du port, pour l’Etat suédois, ont mené une inspection complète à tous les niveaux du navire, matériels, équipements, documents, procédures et bien sûr tout ce qui concerne la sécurité. Le Funchal est clair et approuvé. C’est une grande nouvelle pour tous ceux qui voulaient et ont tout fait pour voir le Funchal naviguer de nouveau », explique Rui Alegre, directeur général de Portuscale Cruises.

L’homme d’affaires portugais, qui a racheté quatre des cinq paquebots de la défunte compagnie Classic International Cruises, a investi 20 millions d’euros dans la rénovation du Funchal, qui était depuis plusieurs années à quai à Lisbonne, CIC n’ayant pas les moyens de le refondre. Mis en service en 1961, ce joli paquebot aux lignes traditionnelles mesure 152.6 mètres de long pour 19 mètres de large. Il compte 244 cabines.

D’ici 2014, Portuscale Cruises va progressivement remettre en service les trois autres paquebots rachetés après la faillite de CIC : le Porto (ex-Arion), l’Azores (ex-Athena) et le Lisboa (ex-Princess Danae), ce dernier étant destiné au marché français. 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur