Pêche
Le futur patrouilleur Osiris II entre en chantier à Maurice

Actualité

Le futur patrouilleur Osiris II entre en chantier à Maurice

Pêche

Il s'appelera Osiris II, dans la lignée de son prédécesseur, le patrouilleur Osiris retiré du service à l'automne dernier après 15 ans de surveillance des pêcheries australes. L'ancien palangrier Ile de la Réunion de la Comata (filiale de la Scapêche) va être rebaptisé et vient d'entrer en chantier de transformation chez CNOI à l'Ile Maurice. Durant trois mois, le bateau de 55 mètres va être réaménagé pour pouvoir être adapté à ses nouvelles missions. Il va ainsi recevoir un local de plongée et des laboratoires dédiés aux prélèvements halieutiques. Il disposera également d'un canot d'intervention rapide. Sa coque va être repeinte et recevoir les bandes tricolores de l'action de l'Etat en mer.

Le nouveau PAAM (patrouilleur austral des affaires maritimes) sera opérationnel à la fin du premier semestre 2019. Il pourra alors rejoindre les eaux sous souveraineté française de l'océan Indien, et notamment les zones de Crozet et Kerguelen où il surveillera la pêche de légine.

L'Ile de la Réunion, construit en 2003, a été remplacé au sein de la Comata par un tout nouveau palangrier, baptisé Ile de la Réunion 2 qui effectue actuellement sa première marée (voir notre reportage à bord).

 

TAAF