Croisières et Voyages
Le futur Seabourn Venture se dévoile

Actualité

Le futur Seabourn Venture se dévoile

Croisières et Voyages

Premier des deux nouveaux navires de luxe de la compagnie américaine Seabourn commandés en Italie, le Seabourn Venture doit entrer en service en juin 2021, son sistership suivant en mai 2022. Longs de 170 mètres et affichant une jauge de 23.000 GT, ces navires compteront 132 suites, toutes dotées d’un balcon. Ils seront classés PC 6 afin de pouvoir naviguer en zones polaires et disposeront d’une flottille de 24 Zodiac pour les excursions, mais aussi deux mini-sous-marins de 6 places chacun.

 

(© SEABOURN)

(© SEABOURN)

 

Les premières images du futur Seabourn Venture dévoilée par son armateur annoncent un navire très haut de gamme, dont le design des espaces publics a été confié au designer new-yorkais Adam Tihany. Ce dernier a travaillé sur la dernière série de navires construite pour la compagnie (Seabourn Encore et Seabourn Ovation livrés par Fincantieri en 2016 et 2018) et pilote l’équipe internationale d’architectes en charge du Costa Smeralda, le nouveau paquebot géant de Costa Crociere, filiale comme Seabourn du géant américain Carnival Corporation.

 

L'atrium du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

L'atrium du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

Le Seabourn Square du futur navire (© SEABOURN)

Le Seabourn Square du futur navire (© SEABOURN)

Le Seabourn Square du futur navire (© SEABOURN)

Le Seabourn Square du futur navire (© SEABOURN)

Lounge du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

Lounge du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

Restaurant du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

Restaurant du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

Discovery Center du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

Discovery Center du futur Seabourn Venture (© SEABOURN)

La Landing Zone pour permettre aux passagers de se préparer aux excursions (© SEABOURN)

La Landing Zone pour permettre aux passagers de se préparer aux excursions (© SEABOURN)

Panorama Suite du Seabourn Venture (© SEABOURN)

Panorama Suite du Seabourn Venture (© SEABOURN)

 

 

Signature Suite du Seabourn Venture (© SEABOURN)

Signature Suite du Seabourn Venture (© SEABOURN)

Signature Suite du Seabourn Venture (© SEABOURN)

Signature Suite du Seabourn Venture (© SEABOURN)

 

Annoncé en mai 2018, le projet de construire deux unités d’expédition pour Seabourn avait été initialement confié à une société commune formée par le constructeur italien T. Mariotti et le groupe néerlandais Damen. Une alliance qui a finalement échoué. Alors que Damen poursuit seul son développement sur le marché de la croisière, Genova Industrie Navali (GIN),  holding regroupant depuis 2008 les chantiers génois San Giorgio del Porto et T. Mariotti, a annoncé en mars 2019 avoir conclu un accord de coopération avec le géant italien Fincantieri. Ce dernier a pris une participation minoritaire dans l’entreprise et va collaborer avec T. Mariotti pour la réalisation des futurs Seabourn.

 

(© SEABOURN)

(© SEABOURN)

 

Seabourn