Défense

Fil info

Le GICAN et le GICAT signe une convention de partenariat avec l'Agence de l'innovation de Défense

Défense

Le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN), représenté par son Vice-Président M. Louis LE PIVAIN, le Groupement des Industries de Défense et de Sécurité Terrestres et Aéroterrestre (GICAT), représenté par son Président M. Stéphane Mayer, ont signé le mercredi 24 juin 2020 leurs conventions de partenariat respectives avec l’Agence de l’Innovation de Défense (AID), représentée par son Directeur M. Emmanuel CHIVA.

Le GICAN, le GICAT et l’AID renforcent, grâce à ce partenariat, les échanges déjà fructueux entrepris dans le cadre de la mise à jour du Document d’Orientation de l’Innovation de Défense (DOID) et dans les travaux des accélérateurs SEAstart, créé par le GICAN en octobre 2019, et GENERATE, créé par le GICAT. Cette convention s’inscrit dans une stratégie de consolidation de la communauté d’innovation et de recherche de synergies entre les acteurs publics et privés de l’écosystème de la défense, notamment la captation et le soutien financier à l’innovation. Le partage d’expertise permettra notamment d’améliorer les méthodes d’accompagnement de l’innovation et favoriser le dialogue avec le tissu industriel des industries maritimes et terrestres.

La convention de partenariat entre les Groupements et l’AID est l’opportunité pour les adhérents du GICAN et du GICAT – grands groupes, ETI, PME, startups – de faire valoir leurs innovations auprès de ce jeune acteur du ministère des Armées, devenu en quelques années seulement une référence, et de développer encore davantage la dualité de leurs technologies.

Le partenariat donnera lieu à un événement associant l’AID sur le salon EURONAVAL, organisé du 20 au 23 octobre 2020 au Bourget.

Louis LE PIVAIN, Vice-Président du GICAN, déclare : « ce partenariat est une excellente nouvelle pour l’ensemble du tissu industriel naval français. Alors que la filière des industriels de la mer consacre un pan majeur de son action à la R&D et à l’innovation, notamment grâce à l’action du CORIMER, le renforcement des liens avec l’AID est une occasion nouvelle de faire valoir l’expertise naval et maritime française, devant les clients nationaux mais aussi internationaux. Le secteur naval promeut la dualité des entreprises, particulièrement les PME et startups, l’AID offrira sans doute, dans le contexte de l’après crise, des perspectives inédites de relance par l’offre. ».

Emmanuel CHIVA, Directeur de l’Agence de l’Innovation de Défense, déclare : « Ces conventions s’inscrivent dans le cadre de notre volonté de consolider nos relations avec les acteurs privés de l’innovation et les représentants du tissu industriel, une priorité que nous avons exprimée dans le DOID 2019 et confirmé dans le DrOID 2020 qui paraîtra bientôt. La signature de ces conventions vient confirmer et inscrire dans la durée des relations engagées avec chacun de vos groupements dès la création de l’Agence. Nous vous remercions de cette fidélité et nous réjouissons de poursuivre encore cette collaboration ».

Communiqué du GICAN et du GICAT, 29/06/20