Vie Portuaire
Le GIE Dragages Ports prend livraison de l’Anita Conti

Actualité

Le GIE Dragages Ports prend livraison de l’Anita Conti

Vie Portuaire

C’est ce 30 juillet que la nouvelle drague affectée à l’entretien des accès nautiques du port de Bordeaux est officiellement livrée par le chantier espagnol Astilleros de Murueta.  Propriété du Groupement d’Intérêt Economique Dragages Ports, le navire, qui passe sous pavillon français à l’issue de sa livraison, est arrivé au Verdon le 14 juillet afin de débuter ses essais dans l’estuaire de la Gironde.

Drague aspiratrice en marche d’une capacité de 2600 m3, l’Anita Conti, construite au Pays-Basque espagnol, mesure 89.7 mètres de long et présente une jauge de 3562 UMS. Elle est dotée de deux moteurs MAK M25 de 8 cylindres offrant chacun une puissance de 2400 kW et entrainant deux lignes d’arbres équipées d’hélices à pas variable, ces éléments étant fournis par Schottel, qui a également livré deux propulseurs d’étrave. Les équipements de dragage ont, quant à eux, été réalisés par Damen, l'Anita Conti étant équipée comme les autres navires du GIE Dragages Ports d’un système de contrôle et de suivi des opérations de dragages conçu par Vosta LMG.

L’Anita Conti remplace la drague Pierre Lefort, qui date de 1986 et va être mise en vente par le GIE Dragages Ports.

 

 

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

 

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

 

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

 

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

L'Anita Conti (© : GIE DRAGAGES PORTS)

 

Port de Bordeaux