Vie Portuaire
Le GIE Dragages Ports va relancer un appel d'offres pour de nouvelles dragues

Actualité

Le GIE Dragages Ports va relancer un appel d'offres pour de nouvelles dragues

Vie Portuaire

Le GIE Dragages Ports, qui assure la gestion des moyens de dragage des grands ports maritimes français, va relancer prochainement une nouvelle consultation en vue de réaliser deux nouveaux bateaux. Selon une source proche du dossier, le précédent appel d'offres a été déclaré infructueux, la facture étant jugée trop importante. « Les propositions dépassaient largement le budget. Il faut revoir avec les chantiers les caractéristiques pour que le projet rentre dans les prix ». D'une capacité de 1500 et 2600 m3, les deux nouvelles dragues sont prévues pour entrer en service à partir de 2012. Elles remplaceront quatre petites unités arrivant en fin de vie : La Ronceray et la Hève au Havre et à Rouen, ainsi que la Pierre Lefort et la Cap d'Aunis à La Rochelle et Bordeaux.

Socarenam et Piriou sur les rangs

Le nouvel appel d'offres sera lancé au niveau européen et peut être même élargi, afin de renforcer la compétition entre les constructeurs. Toutefois, en cette période économiquement difficile, les chantiers français espèrent décrocher cette commande publique. Selon nos informations, Piriou, à Concarneau, et Socarenam, à Boulogne, ont décidé de s'allier pour remporter ce marché. Même si la « préférence nationale » est un argument de poids par les temps qui courent, les industriels français mettent aussi en avant leur savoir-faire et leur compétitivité. Pour preuve, Socarenam, comme Piriou, ont réussi à s'imposer sur des appels d'offres internationaux dans des secteurs très concurrentiels, comme celui des navires offshores.

Divers Ports