Vie Portuaire
Le gouvernement organise le chantier du canal Seine-Nord Europe

Actualité

Le gouvernement organise le chantier du canal Seine-Nord Europe

Vie Portuaire

Alain Vidalies, secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a annoncé différentes mesures visant au lancement, en 2017, du chantier de canal Seine-Nord-Europe. Pour mémoire,ce dernier est une voie fluviale de 106 km qui permettra de relier Paris aux ports belges et néerlandais en connectant l’Oise aux canaux du Nord et Dunkerque à l'Escaut. Le chantier devrait coûter 4.5 milliards d’euros, avec un cofinancement européen de 40%. Il devrait employer de 12 à 15.000 personnes. Il devrait être mis en service en 2023.

Voies Navigables de France est chargé de la préfiguration de la société de projet du canal Seine-Nord Europe. L’objectif fixé par le Gouvernement est de disposer, à l’automne, de propositions sur les règles constitutives de cette société. Ces propositions s’appuieront sur l’avis des collectivités territoriales, et serviront de base à l’ordonnance de création de la société. Les discussions vont être engagées sous l’égide de coordonnateurs qui seront prochainement désignés pour finaliser le financement du projet à travers la conclusion d’un protocole de financement du projet, réunissant l’Etat et les collectivités territoriales. La préfète de région Picardie est chargée d’assurer la mission de coordination de la démarche « Grand Chantier », ainsi que les démarches administratives et réglementaires. Elle aura en outre la mission d’animer les démarches de démocratie participative, comme préconisé par le rapport Pauvros, en lien avec la future société de projet et les collectivités territoriales.

Transport fluvial | Toute l'actualité du secteur fluvial