Divers

Actualité

Le gouvernement vietnamien ouvre ses compagnies maritimes à la privatisation

Divers

Comme en Chine, un "capitalisme voilé" se développe également au Vietnam. Le gouvernement communiste va reconvertir une bonne partie de la compagnie générale de navigation maritime. D'ici l'année prochaine, 8 entreprises étatiques dépendant de Vinalines seront transformées en compagnies actionnarisées. Il s'agit de la compagnie du Sud pour la coopération avec l'étranger, de la compagnie du Transport maritime No 3, de la "filiale" assurant le transport du pétrole et du gaz vietnamien, de la compagnie de transport Dong Do, de celle des services industriels maritimes et enfin, de l'agent de navigation maritime du Vietnam. Selon l'agence de presse AVI, ces unités verront leur capital ouvert dès cette année alors que quatre autres compagnies seront autorisées à se reconvertir en Sociétés de droit privé.
Le mouvement se poursuivra en 2006 par l'actionnarisation de la compagnie du Transport maritime du Nord et de la compagnie du Commerce et des Services du port de Saïgon. Le port de Quang Ninh deviendra pour sa part une SARL. En tout, le gouvernement prévoit d'ouvrir le capital d'un millier d'entreprises publiques d'ici juin 2006. Il y a un an, 2200 entreprises vietnamiennes avaient déjà subi cette transformation.