Croisières et Voyages
Le Grand Celebration en route pour l’Inde

Actualité

Le Grand Celebration en route pour l’Inde

Croisières et Voyages

Le plus vieux des deux paquebots de la compagnie Bahamas Paradise Cruise Line a appareillé le 12 novembre de Freeport. Avec comme destination annoncée le port indien de Bhavnagar, près des tristement célèbres chantiers de démolition d’Alang. Son arrivée sur place est attendue début janvier.

Construit pour la compagnie américaine Carnival Cruise Line, ce navire de 223 mètres, 47.200 GT de jauge et d’une capacité de 1500 passagers est sorti en 1987 des chantiers Kockums de Malmö, en Suède, sous le nom de Celebration. En 2008, il est transféré à Iberocruceros, la filiale espagnole du groupe Carnival Corporation.

 

Aux couleurs d'Iberocruceros sous le nom Grand Celebration  (© : 

Aux couleurs d'Iberocruceros sous le nom Grand Celebration  (© : MICHEL FLOCH)

 

Il y est exploité sous le nom de Grand Celebration jusqu’à ce que la compagnie ibérique cesse son activité en octobre 2014. Il est alors brièvement transféré chez Costa Croisières, dont il adopte les standards et la couleur de cheminée en novembre 2014. Mais, juste avant son premier départ sous le nom de Costa Celebration, la compagnie annonce sa vente.

 

Aux couleurs de Costa en novembre 2014 (© : 

Aux couleurs de Costa en novembre 2014 (© : KEVIN IZORCE)

 

Le navire est cédé à Bahamas Paradise Cruise Line, nouvellement créée et qui succède à Celebration Cruise Line, compagnie opérant uniquement des mini-croisières entre Palm Beach (Floride) et les Bahamas. Reprenant le nom de Grand Celebration, le paquebot débute sa nouvelle activité en février 2015. Un second vétéran du groupe Carnival, l’ancien Costa Romantica, le rejoint en 2018,  Bahamas Paradise Cruise Line le renommant Grand Classica.

Comme les autres opérateurs du secteur, la compagnie est touchée de plein fouet par la crise sanitaire, qui a entrainé l’arrêt des croisières sur le marché américain depuis le mois de mars.

On notera que le Celebration a un sistership, l’ancien Holiday de Carnival, mis en service en 1985. Après avoir été exploité par Iberocruceros sous le nom de Grand Holiday de 2010 à 2014, le navire avait été vendu en 2015 à la compagnie britannique Cruise & Maritime Voyages, où il fut rebaptisé Magellan. Après la faillite cet été de CMV, qui n’a pas résisté à la crise, toute sa flotte a été vendue aux enchères. Racheté par l’armateur grec Seajets, le Magellan a quitté le port anglais de Tilbury le 11 novembre et est arrivé hier à Gibraltar.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Le Magellan (© : 

Le Magellan (© : FABIEN MONTREUIL)