Défense

Culture

Le Grand Livre de la Marine

Article gratuit
Défense

L’histoire de la marine française démarre traditionnellement à l’époque de Richelieu qui, sous Louis XIII, crée la Royale afin de maintenir la paix sur les côtes du royaume et d’y protéger le cabotage. Colbert poursuit cette entreprise en développant notamment les arsenaux et la flotte. Néanmoins dès l’époque de Saint Louis, puis de Charles V, on voit se mettre en place les prémices d’une marine d’État destinée à défendre le commerce côtier et à pouvoir mener des actions outre-mer. Connaissant tour à tour victoires et défaites, la marine joue un rôle décisif, du xviie au xixe siècle, dans l’expansion de l’empire colonial français, manquant souvent de moyens pour rivaliser avec la Royal Navy britannique.

Au cours du xxe siècle, la marine française s’engage dans les deux guerres mondiales avec des flottes qui disposent désormais de sous-marins et d’aéronefs. À l’issue de chacun de ces conflits, tout est à reconstruire. Depuis les années 1970, la marine nationale participe activement à la dissuasion nucléaire, et ses missions comprennent, outre le volet militaire traditionnel d’opérations sur mer et outre-mer, une part importante de service public dans les espaces maritimes français.

D’hier à aujourd’hui, Le Grand Livre de la Marine retrace les plus belles pages de son histoire, s’appuyant sur une iconographie exceptionnelle : plus de 500 illustrations, photographies et tableaux, issus notamment des collections du musée national de la Marine.

Le Grand Livre de la Marine, Histoire de la marine française des origines à nos jours

Préface de Didier Decoin, Ecrivain de marine

Editions Michel Lafon, novembre 2015. 256 pages, 39.95 euros (France TTC).