Défense
Le groupe Jeanne d'Arc appareille de Toulon

Actualité

Le groupe Jeanne d'Arc appareille de Toulon

Défense

Le bâtiment de projection et de commandement Dixmude, ainsi que la frégate anti-sous-marine Georges Leygues, ont appareillé hier après-midi de Toulon (voir le reportage photo de Jean-Louis Venne dans cet article). C'est avec un vent soufflant à plus de 100 km/h en rafales et une mer formée que les deux navires ont quitté la base navale pour débuter la mission Jeanne d'Arc. Ce déploiement annuel, instauré en 2010 à l'occasion du désarmement du porte-hélicoptères Jeanne d'Arc, ancien bâtiment école de la Marine nationale, en est donc à sa troisième édition. Les deux années précédentes, les BPC Tonnerre et Mistral y avaient participé, également accompagnés du Georges Leygues. Comme le faisait autrefois la Jeanne, les deux premières missions étaient parties de Brest. Cette année, pour la première fois, le départ était toulonnais. Les 144 officiers-élèves, qui profitent du déploiement pour réaliser leur stage d'application à la mer, ont donc rejoint le port varois pour monter à bord du Dixmude, qui les débarquera à Brest au mois de juillet. Comme le veut la tradition, les familles pourront donc les accueillir à la pointe Bretagne à l'issue de leur premier grand embarquement. On notera d'ailleurs, toujours pour le côté traditionnel, que les hallebardes gardant l'entrée du bureau du commandant et la flamme de guerre de l'ex-Jeanne d'Arc ont été remises au pacha du Dixmude, le capitaine de vaisseau Guillaume Goutay, lors d'une cérémonie à laquelle a assisté Marc Laffineur, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens combattants, ainsi que plusieurs officiers généraux, dont l'amiral Bernard Rogel, chef d'état-major de la marine. En effet, ces objets sont désormais transmis, chaque année, au BPC qui reprend les traditions de l'ancienne Jeanne d'Arc.



Le BPC Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le BPC Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le Georges Leygues et l'EDAR 2 (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Georges Leygues et l'EDAR 2 (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Hier, à bord du Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Hier, à bord du Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Hier, à bord du Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Hier, à bord du Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Hier, à bord du Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Hier, à bord du Dixmude (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Un groupe interarmées

Durant près de cinq mois, les officiers-élèves seront intégrés aux équipages du

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française