Marine Marchande

Actualité

Le Havre : CMA CGM pourrait déménager ses lignes africaines à Marseille

Marine Marchande

Les lignes africaines de CMA CGM pourraient être déménagées du Havre à Marseille l’an prochain. Le groupe maritime français souhaiterait, en effet, intégrer cette direction historiquement normande à son siège phocéen. Un projet dénoncé par les syndicats, qui estiment  qu’il n’est pas justifié. « Déménager les lignes africaines à Marseille n’a aucun sens économique et ce serait un coup dur pour le bassin d’emploi havrais, déjà dans une situation précaire », dénonce un responsable du personnel. Ce dernier estime que le projet, s’il voit le jour, pourrait même être très dommageable pour l’entreprise : « Nous risquons de perdre des compétences précieuses car les personnels concernés par ce déménagement seraient sans doute très peu nombreux à pouvoir, ou vouloir, quitter Le Havre pour partir à Marseille. Or, l’Afrique nécessite un véritable savoir-faire, c’est un marché très particulier sur lequel il faut une longue expérience, ce que nous avons au Havre avec l’héritage de Delmas. Malheureusement, si ce projet voit le jour,  une grande partie des professionnels de l’Afrique seront probablement amenés à quitter CMA CGM. Cela reviendrait donc à se tirer une balle dans le pied, d’autant que nos concurrents, comme MSC ou Maersk, qui cherchent à se développer sur l’Afrique, pourraient en profiter pour recruter ces personnels ».

200 des 550 postes de CMA CGM au Havre pourraient être concernés par une telle mesure, dont le coût est évalué par les syndicats entre 20 et 25 millions d’euros. Interrogé dès le 5 octobre sur ce projet par la rédaction de Mer et Marine, la direction de CMA CGM n’avait, hier soir, toujours pas répondu à nos questions.

CMA CGM