Vie Portuaire
Le Havre : Déchargement de colis lourds pour le compte de Total

Actualité

Le Havre : Déchargement de colis lourds pour le compte de Total

Vie Portuaire

Four, éléments d'une future tour de distillation catalytique... Depuis le mois dernier, plusieurs colis lourds ont été déchargés sur le port du Havre pour l'usine Total Petrochimicals de Gonfreville. Le 30 janvier, le Spirit, de la compagnie néerlandaise Jumbo, a débarqué sur une barge accostée au quai du centre roulier une colonne d'acier mesurant 77 mètres et pesant 380 tonnes. Le colis, transbordé grâce aux grues du navire, a ensuite été acheminé au poste F. Situé sur le grand canal du Havre, le poste F n'est autre que l'ancien « quai de l'oubli » où avait séjourné l'ex-paquebot France. Il avait été, par la suite, réaménagé pour l'armement du dock flottant, construit en 1980 par les Chantiers de l'Atlantique. C'est donc en ce lieu chargé d'histoire, remis en état pour l'occasion, que la manutention a été réalisée.
Le déchargement du 30 janvier était le quatrième de ce type, le premier ayant concerné trois colis de 80 à 150 tonnes, débarqués du Stellanova. La seconde opération a concerné deux parties (350 et 450 tonnes) d'un four transportées par le roulier Condock IV. Enfin, toujours en janvier, le SAL Maria avait débarqué un imposant réacteur, d'un poids de 186 tonnes.
L'arrivage de trois autres ensembles de gros tonnage est prévu d'ici à l'été prochain. Ces opérations sont toutes coordonnées par l'entreprise TPI (Transport Paris International) pour le compte du groupe d'ingénierie Foster Wheeler France et de Total Pétrochemicals.
Humann et Taconet Shipagencies ont, quant à eux, assuré la consignation de ces escales.

Port du Havre