Vie Portuaire
Le Havre : Déchargement sous haute surveillance du Maersk Sembawang

Actualité

Le Havre : Déchargement sous haute surveillance du Maersk Sembawang

Vie Portuaire

C'est mercredi que la délicate opération de déchargement des conteneurs endommagés du Maersk Sembawang a débuté au Havre. Malmené par la tempête qui a balayé le golfe de Gascogne en début de semaine dernière, le navire est arrivé au Havre le 10 novembre avec, à sa poupe, une rangée de conteneurs en grande partie effondrée. Plusieurs réunions techniques ont été organisées avant de procéder au débarquement de ces boites en toute sécurité. Il s'agit, en effet, de pouvoir dégager les conteneurs plus ou moins endommagés sans provoquer l'écroulement de la pile, fragilisée. Une intervention minutieuse est donc nécessaire, avec la mise en place d'un dispositif spécifique. Le Maersk Sembawang, positionné au quai de Bougainville, a été écarté du bord afin d'éviter tout dégât en cas de chute.

Le Maersk Sembawang mercredi (© : MER ET MARINE - YVES MADEC )
Le Maersk Sembawang mercredi (© : MER ET MARINE - YVES MADEC )

A partir d'une nacelle déployée par une grue mobile, une équipe est chargée de sectionner, au chalumeau, les attaches qui arriment les boites, avant que les portiques ne les débarquent une à une. L'opération doit durer plusieurs jours.
Porte-conteneurs récent, le Maersk Sembawang a été livré en 2007 à la compagnie danoise Maersk Line, leader mondial du transport maritime conteneurisé. Immatriculé à Singapour et armé par 25 membres d'équipage, ce navire mesure 319 mètres de long pour une largeur de 40 mètres. D'un port en lourd de 85.000 tonnes, il peut embarquer 6478 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Pendant la tempête, le bateau aurait perdu 26 conteneurs, le Centre de Sécurité des Navires ayant répertorié 47 autres boites endommagées lors de l'arrivée au Havre du navire.

Port du Havre