Vie Portuaire
Le Havre : L’AIDAmar a prolongé son escale pour cause de tempête

Actualité

Le Havre : L’AIDAmar a prolongé son escale pour cause de tempête

Vie Portuaire
Croisières et Voyages

Le mauvais temps sévissant en Manche a impacté l’activité croisière dans les ports normands. Hier, alors que le paquebot Black Watch faisait une escale imprévue à Cherbourg, l’AIDAmar est quant à lui reparti Havre à 15 heures, alors qu’il devait initialement quitter l’estuaire de la Seine la veille à 20 heures. Une escale prolongée en raison des conditions tempétueuses sévissant au large du Havre, avec des vents à 50 nœuds en rafale et des creux de 4 à 5 mètres. Pas de quoi mettre en péril un tel navire, mais la compagnie a préféré différer le départ et attendre de meilleures conditions pour préserver au maximum le confort des passagers. Ce qui n’a pas empêché l’AIDAmar d’appareiller dans un beau spectacle de vagues frappant les digues du port normand.

 

L'AIDAmar dans le port du Havre hier (© DR)

L'AIDAmar dans le port du Havre hier (© DR)

 

 

Cinquième et avant dernier navire de la classe Sphinx de la compagnie allemande AIDA Cruises, filiale du groupe Costa, l'AIDAmar a été construit comme ses sisterships par le chantier Meyer Werft de Papenburg, en Allemagne. Mis en service en mai 2012, il mesure 252 mètres de long pour une largeur de 32.2 mètres. Ce paquebot de 71.300 tonneaux compte 1096 cabines.

 

Port du Havre