Vie Portuaire
Le Havre : Remise en service totale de l'écluse François 1er

Actualité

Le Havre : Remise en service totale de l'écluse François 1er

Vie Portuaire

Vendredi, l'écluse François 1er a retrouvé l’ensemble de ses capacités. L’ouvrage, long de 400 mètres et large de 67 mètres, relie la darse de l’océan, le grand canal, le canal Bossière et dessert le centre roulier, ainsi que l’ensemble de la zone industrielle du Havre. Cet été, l’une des deux portes aval, la porte P2, était en maintenance lourde. L’impressionnante pièce de 70 mètres de long, 10 mètres de large et 25 mètres de haut a été entièrement nettoyée et repeinte, ses mécanismes étant révisés au passage. « Quelque 3 000 m3 de matériaux divers (déchets de vase, moules) pesant près de 300 tonnes ont été retirés lors du nettoyage de l’ouvrage et 36 000 m² de surfaces ont été peintes après décapage des anciens revêtements. Rendue délicate en raison de la présence infime d’amiante dans certaines peintures, cette opération d'entretien périodique a été particulièrement encadrée, avec une mise en sécurité du chantier (confinement complet) pour éliminer tout risque pendant les opérations de grenaillage. Les conditions de travail des entreprises intervenantes ont donc fait l’objet d’une vigilance particulière impliquant combinaisons de travail, masques spéciaux et adaptation du temps de travail à la pénibilité de la tâche », souligne le Port Autonome du Havre. Ouverte en continu, l’écluse François 1er a vu transiter, l’année dernière, 3388 navires.

Retour progressif à la normale aux écluses de Tancarville

Interrompu le 5 septembre suite au blocage de la porte amont de l’écluse de Tancarville, la navigation fluviale a repris cinq jours plus tard entre Paris et l’estuaire de la Seine. La situation avait entraîné la paralysie du trafic, une quarantaine de convois étant bloqués, alors que l’ancienne écluse, maintenue en état pour prendre le relais en cas d’avarie du nouvel ouvrage, était elle-même en réparations. « La remise en service de l'ancienne écluse a été accélérée (fonctionnement en commande locale) pour permettre la reprise du trafic. Par mesure de précaution, l'ancienne écluse fait actuellement l'objet de vérifications régulières par plongées. Dans ce contexte, des compléments de nettoyage ont été réalisés, occasionnant un retard d'environ 1 heure pour le premier sas précédant la pleine mer, hier en milieu de journée », indiquait vendredi le PAH. Pendant ce temps, les opérations de dégagement de la porte amont de la nouvelle écluse de Tancarville se poursuivent activement : « Le principe étant de mettre la porte à sec dans son enclave afin de déterminer l'origine de son blocage et d'y remédier dans les meilleurs délais ».
_____________________________________________

Voir la fiche entreprise du Port Autonome du Havre

Port du Havre