Vie Portuaire
Le Havre : Trafic en léger recul en 2006

Actualité

Le Havre : Trafic en léger recul en 2006

Vie Portuaire

Le deuxième port de France, leader sur le secteur du conteneur, a vu son activité se tasser de 1.5% en 2006. En 2005, Le Havre avait déjà connu une baisse de trafic de 2%, en raison de la saturation de ses terminaux et du climat social de l'époque. Sur les 12 mois de 2006, le trafic global du port autonome (PAH) s'est élevé à 74.5 millions de tonnes, contre 75 Mt l'année précédente. Avec une hausse de 1,6% à 47,6 Mt, les vracs liquides ont représenté 64% de l'ensemble des tonnages portuaires. Les deux principaux courants de trafic dans cette catégorie sont le pétrole brut, qui a progressé de 0,4% à 34,3 Mt, et les produits raffinés, dont l'évolution a été particulièrement favorable (+5% à 11,9 Mt). Avec 3,7 Mt traitées en 2006, les vracs solides correspondent à 6% des tonnages annuels traités au port du Havre. Près de la moitié de ce volume est constitué de charbon (1,8 Mt), dont les importations ont été réduites de près de 38% en 2006 du fait de travaux de modernisation sur une des tranches de la centrale thermique. Les trafics d'enrochements et autres matériaux ont également baissé consécutivement à la fin des travaux de Port 2000 (1,3 Mt soit -11,6%). En revanche, on peut souligner une bonne progression des ciments, de +19,7% à 0,5 Mt.

Dans l'attente des effets de Port 2000

Les tonnages de marchandises diverses ont atteint 22 ,6 Mt (-3,1%), soit 30% des volumes annuels traités au port du Havre en 2006. Le trafic roulier (1,5 Mt à -32%) est principalement à l'origine de ce résultat, le service transmanche entre Le Havre et Portsmouth ayant été réorganisé fin 2005 avec une fréquence réduite. Le trafic de conteneurs a quant à lui progressé de 0,5% en nombre à 2,13 millions de conteneurs Equivalents Vingt Pieds (EVP) et de 0,1% en tonnage à 21,1 Mt. Ce résultat intègre une diminution de 5,1% des tonnages transbordés du fait des travaux de rénovation engagés sur une des portes de l'écluse François 1er, limitant ainsi le passage des grands porte-conteneurs sur les 3 premiers trimestres de l'année passée, précise le PAH, pour qui un motif de satisfaction vient de l'évolution positive du trafic terrestre de conteneurs (+2,7% en tonnage), en particulier grâce aux très bonnes performances du mode fluvial (+ 17,7% à fin novembre). Après les tout premiers mois de montée en puissance de Port 2000 et la récupération de la pleine capacité de l'écluse François 1er, le 4ème trimestre a été très bien orienté avec 5,7 Mt de conteneurs (c'est le second meilleur résultat après le 3ème trimestre 2004), en croissance de 11% par rapport au trimestre correspondant de 2005.

Port du Havre