Vie Portuaire
Le Havre: Trafic portuaire en retrait au premier trimestre

Actualité

Le Havre: Trafic portuaire en retrait au premier trimestre

Vie Portuaire

Avec un tonnage de 15.5 millions de tonnes pour le premier trimestre 2011, l'activité portuaire du Havre est en recul de 13% par rapport au premier trimestre 2010. Une conjoncture économique française qui peine à reprendre, les conflits liés aux négociations de la réforme portuaire, le début de l'année n'a pas été favorable et l'ensemble des trafics a été touché. Le trafic de vrac liquide recule ainsi de 11%, avec 9.9 millions de tonnes, les raffinés marquant le plus le pas (-18% avec 2.8 millions de tonnes), le brut recule de 7% (6.5 millions de tonnes), les produits chimiques de 13% (0.4 million de tonne) et les hydrocarbures gazeux de 6% (0.2 million de tonne). La baisse du trafic de brut est notamment liée aux arrêts techniques de deux usines pétrochimiques du bassin havrais depuis septembre 2010, ainsi qu'aux travaux de modernisation de la raffinerie de Total. Le retour à une activité normale de ces usines devrait avoir un effet positif sur le trafic d'hydrocarbures. Par ailleurs, la société Osilub a annoncé la construction, pour 2012, d'une usine de régénération d'huiles usagées sur le port du Havre.

Importante baisse du transbordement

Le trafic conteneurisé est en recul de 14% (486.000 EVP), principalement sur le transbordement (-58%), phénomène lié à la tension sociale et aux grèves du début d'année. Pour relancer le trafic, le Grand Port Maritime du Havre veut désormais développer le multi-modal, avec notamment le démarrage, le 6 avril dernier, du trafic de conteneurs d'orge par voie fluviale au départ de Gron (Yonne). Après avoir lancé des navettes ferroviaires avec Ludwigshafen et Chalon-sur-Saône en début d'année, le port du Havre mise désormais sur le transport massifié avec, à l'horizon 2013, la construction d'un terminal multimodal dans la zone portuaire. Le Havre espère ainsi que les transports massifiés représenteront 25% de son trafic conteneurs en 2020.
En ce qui concerne le trafic roulier, la progression déjà enregistrée en 2010 se poursuit, avec une croissance de 2% (128.100 tonnes à la fin mars). Sur le marché transmanche, le fret roulant est en recul de 4% (6541 unités). Avec le retour de capacités supplémentaires, le Norman Spirit étant revenu sur la ligne début mai et le Norman Arrow reprenant du service en juin, ce marché devrait repartir. Quant au trafic passagers transmanche, il est en net recul (-19%, 27469 passagers) au premier trimestre. Là encore, le retour du Norman Spirit et du Norman Arrow devrait permettre d'inverser la tendance.
Enfin, l'activité croisière se présente sous de bons auspices pour la saison 2011, plus de 90 paquebots sont en effet attendus (contre 70 en 2010) et 170.000 croisiéristes devraient faire escale (contre 130.000 en 2010).

Port du Havre