Défense
Le HMAS Canberra en configuration opérationnelle

Actualité

Le HMAS Canberra en configuration opérationnelle

Défense

Livré fin 2014 à la marine australienne, le porte-hélicoptères d’assaut HMAS Canberra achève sa montée en puissance en vue de sa prochaine mise en service. Déployé au large de Queensland, l’imposant bâtiment enchaine depuis la fin août les entrainements en configuration opérationnelle, avec une flottille de MRH-90 (version australienne du NH90 TTH), un régiment de l’armée de terre australienne et quatre chalands de débarquement. A cette occasion, le HMAS Canberra a, notamment, pu mettre en œuvre simultanément, sur son pont d’envol, cinq hélicoptères et mené différents exercices d’assaut amphibie et de projection aéromobile. Cette campagne, destinée qualifier le groupe amphibie australien pour une première capacité opérationnelle, doivent durer jusqu'en octobre. 

 

(© : ROYAL AUSTRALIAN NAVY)

(© : ROYAL AUSTRALIAN NAVY)

(© : ROYAL AUSTRALIAN NAVY)

(© : ROYAL AUSTRALIAN NAVY)

 

Le HMAS Camberra est le premier d’une série de deux bâtiments dérivés du BPE espagnol Juan Carlos I (2010), conçu et réalisé par Navantia. Ce dernier a réalisé en Espagne les coques des deux navires, qui ont ensuite été transférées dans le port australien de Williamstown, où BAE Systems a procédé à leur achèvement. En cours d’armement, le second bâtiment de la série, le HMS Adelaide, doit être livré en 2016. Longs de 230.8 mètres pour 32 mètres de large et un déplacement de 27.500 tonnes en charge, les nouveaux porte-hélicoptères d’assaut australiens sont armés par un équipage de 325 marins (groupe aérien inclus) et peuvent accueillir 1000 hommes de troupe ainsi qu’un état-major, soit jusqu’à 1403 personnes. Conçus pour la projection de force, ils peuvent grâce à leurs chalands débarquer sur des plages des unités mécanisées, soit 110 véhicules, dont des chars lourds M1A1. Ces engins sont stockés sur deux ponts. D’une surface de 1410 m², le premier, renforcé, surplombe le radier alors que le second (1880 m²) est situé au niveau supérieur, dans le prolongement du hangar des hélicoptères. Les deux ponts sont reliés par un ascenseur d’une capacité de plus de 16 tonnes dimensionné notamment pour accueillir des conteneurs de 20 pieds.

 

Le HMAS Canberra (© : BAE SYSTEMS)

Le HMAS Canberra (© : BAE SYSTEMS)

 Concernant le groupe aéromobile, les HMAS Canberra et HMAS Adelaide sont en mesure d’accueillir jusqu’à six hélicoptères des types Taipan (MRH-90), Seahawk et Tigre ou quatre CH-47 Chinook sur leur pont d’envol de 4750 m². Dix 10 machines lourdes peuvent être abritées dans un hangar de 990 m², desservi par deux ascenseurs. En théorie, il est possible d'embarquer jusqu’à 24 aéronefs mais la RAN table plutôt sur un groupe aérien de 18 appareils. On notera qu’à l’instar du Juan Carlos I espagnol, les bâtiments australiens disposent à l’avant d’un tremplin, conçu pour autoriser la mise en œuvre d’avions à décollage court et appontage vertical F-35B. Une option qui n’a pas pour le moment été retenue par l’Australie mais qui demeure techniquement possible. 

Marine Australienne | Actualité de la Royal Australian Navy