Défense
Le HMS Bulwark mobilisé pour sauver les migrants en Méditerranée

Actualité

Le HMS Bulwark mobilisé pour sauver les migrants en Méditerranée

Défense

Le transport de chalands de débarquement britannique HMS Bulwark, bâtiment amiral de la Royal Navy, est à pied d’œuvre depuis la semaine dernière en Méditerranée pour venir en aide aux migrants qui tentent de rejoindre l’Europe. Positionné au sud des côtes italiennes depuis le 5 mai, il a mené sa première opération de sauvetage moins de 72 heures plus tard. En compagnie de la frégate italienne Carlo Bargamini et du patrouilleur Michele Fiorillo de la Guardia Costiera, il a porté assistance à une embarcation en situation de détresse à une quarantaine de milles au large de Tripoli. Plus de 110 personnes, dont 30 femmes, étaient entassées sur le bateau gonflable, long d’une dizaine de mètres.

Les migrants ont été recueillis par les bâtiments militaires et conduits dans des centres de secours en Italie.

 

Recueil de migrants par un semi-rigide et un chaland du HMS Bulwark (© : ROYAL NAVY)

Recueil de migrants par un semi-rigide et un chaland du HMS Bulwark (© : ROYAL NAVY) 

 

Ces moyens font partie de l’opération européenne Triton, que les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE ont décidé de renforcer fin avril suite à une série de drames ayant fait des centaines de morts. Si l’Italie demeure et de loin le pays européen mobilisant le plus de moyens dans le secteur, la contribution britannique est aujourd’hui l’une des plus fortes et l’envoi du bâtiment amiral de la Royal Navy est évidemment plus que symbolique.

 

Le HMS Bulwark (© : MICHEL FLOCH)

Le HMS Bulwark (© : MICHEL FLOCH) 

 

Cette grande unité amphibie de 176 mètres de long et 19.000 tonnes de déplacement en charge est très adaptée pour ce type de mission. Le HMS Bulwark dispose en effet d’importants moyens nautiques, dont ses chalands de débarquement, ainsi que de vastes locaux, des capacités d’hébergement conséquentes et un hôpital embarqué. Il peut, de plus, mettre en œuvre des hélicoptères, trois AW101 Merlin étant actuellement à son bord.

En plus du HMS Bulwark, le gouvernement britannique a également dépêché sur zone deux vedettes civiles.   

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques