Défense
Le HMS Daring va faire son premier déploiement avec l'US Navy

Actualité

Le HMS Daring va faire son premier déploiement avec l'US Navy

Défense

Premier destroyer du type 45, le HMS Daring, admis au service actif en juillet, prépare son premier déploiement. Le bâtiment doit quitter la Grande-Bretagne cette semaine pour gagner la côte Est des Etats-Unis. Durant ce déploiement, qui durera 10 semaines, le nouveau fleuron de la Royal Navy se mesurera à la marine américaine. Des exercices sont, notamment, prévues avec un groupe aéronaval articulé autour du porte-avions USS Enterprise. A cette occasion, le HMS Daring sera en charge de la défense aérienne du groupe. « C'est une opportunité en or de montrer les nouvelles capacités de la Royal Navy à s'intégrer et opérer efficacement avec la marine des Etats-Unis », estime le capitaine Paddy McAlpine, commandant du HMS Daring.
Long de 152.4 mètres pour un déplacement de 7500 tonnes en charge, le nouveau destroyer britannique est conçu pour assurer la défense aérienne d'un groupe aéronaval. A cet effet, il dispose du Principal Anti Air Missile System (PAAMS), développé conjointement avec la France et l'Italie (qui l'utilisent sur les frégates Horizon). Baptisé Sea Viper en Grande-Bretagne, ce système compte 32 missiles Aster 30 et 16 missiles Aster 15. Le bâtiment embarque également 8 missiles antinavire Harpoon, une tourelle de 114mm, 2 canons de 30mm, 4 tubes lance-torpilles et un hélicoptère de type AW-101 Merlin.
Cinq autres destroyers du même type sont en cours d'essais ou de construction.

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques