Défense
Le HMS Diamond livré à la Royal Navy

Actualité

Le HMS Diamond livré à la Royal Navy

Défense

Le troisième destroyer lance-missiles du type 45 a été livré le 6 mai à la marine britannique. Construit par BAE Systems, le HMS Diamond rejoint les HMS Daring et HMS Dauntless, livrés en juillet 2009 et en juin 2010. Quant au quatrième, le HMS Dragon, il devrait arriver à Portsmouth au mois de septembre. Les deux derniers bâtiments de la série, les HMS Defender et HMS Duncan, sont en cours de construction.
Destinés à remplacer les destroyers du type 42 (classes Manchester et Sheffield), les T45 sont les équivalents britanniques de frégates franco-italiennes du type Horizon. Ils partagent d'ailleurs, avec ces navires, leur système d'armes principal, le PAAMS (Sea Viper chez les Britanniques) articulé autour de 32 missiles Aster 30 et 16 missiles Aster 15.
Longs de 152 mètres pour un déplacement de 7450 tonnes en charge, les T45 disposent, en outre, de 8 missiles antinavire Harpoon, une tourelle de 114mm, deux canons de 20mm, quatre tubes lance-torpilles et un hélicoptère. Côté électronique, ils adoptent, comme les Horizon, un radar de veille longue portée S 1850 M. Pour la conduite de tir, les Britanniques ont, toutefois, préféré le Samson de BAE Systems au radar italien EMPAR qui équipe les frégates françaises et italiennes.
Spécialisés dans la défense aérienne, les T45 ont été conçus pour assurer la protection d'un groupe aéronaval contre avions et missiles antinavire, y compris dans le cadre d'attaques saturantes.

Cérémonie le 6 mai, à Portsmouth  (© : ROYAL NAVY)
Cérémonie le 6 mai, à Portsmouth (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy