Défense
Le HMS Illustrious va reprendre du service comme porte-hélicoptères

Actualité

Le HMS Illustrious va reprendre du service comme porte-hélicoptères

Défense

Le dernier porte-aéronefs de la Royal Navy devrait reprendre la mer le 3 juin après 16 mois de grand carénage aux chantiers écossais Babcock. Le bâtiment a bénéficié d'un important chantier de remise à niveau de plus de 45 millions d'euros portant notamment la modernisation des équipements électroniques et informatiques, ainsi que des locaux vie. La coque a, également, été enduite d'un nouveau revêtement destiné à réduire la résistance à l'eau et donc permettre un léger gain de vitesse ou, surtout, une réduction de la consommation en carburant.
Le HMS Illustrious a, également, été adapté pour remplir sa nouvelle mission de porte-hélicoptères d'assaut. La fin momentanée des porte-aéronefs avec le retrait du service des avions Harrier décidée fin 2010 dans le cadre du programme de restrictions budgétaires a, en effet, conduit la marine britannique à trouver une nouvelle fonction au bâtiment. Alors que son sistership, le HMS Ark Royal, a été désarmé récemment, le HMS Illustrious est conservé pour assurer, à tour de rôle avec le HMS Ocean, la disponibilité permanente d'un porte-hélicoptères, pierre angulaire de la force de projection britannique. Après une série d'essais et une longue période de remise à niveau et d'entrainement, le HMS Illustrious devrait succéder au HMS Ocean à l'été 2012.
On notera que l'ancien porte-aéronefs n'a, apparemment, pas perdu son tremplin qui servait au lancement des Harrier.
Second des trois bâtiments du type Invincible (le HMS Invincible a été placé en réserve en 2005), le HMS Illustrious est entré en service en 1982. Long de 209 mètres pour un déplacement de 22.000 tonnes en charge, il peut embarquer une trentaine d'hélicoptères. Ce bâtiment devrait être remplacé à l'horizon 2016 par le premier des deux porte-avions de la classe Queen Elizabeth.

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques