Défense
Le HMS Liverpool repousse au canon un nouveau raid nautique libyen

Actualité

Le HMS Liverpool repousse au canon un nouveau raid nautique libyen

Défense

Actuellement déployé au large de la Libye, le destroyer britannique HMS Liverpool a, de nouveau, repoussé un raid nautique des forces pro-Kadhafi. En patrouille dans le golfe de Syrte, le bâtiment a intercepté un groupe de quatre embarcations, dont trois semi-rigides, détectées à leur sortie de Zlitan, tenu par le régime de Tripoli, et évoluant non loin du port de Misrata, aux mains de l'opposition. Après plusieurs avertissements radio restés sans réponse, le HMS Liverpool a procédé à un tir de semonce avec son canon de 114mm. Cette action a fait fuir l'une des quatre embarcations libyennes mais, pour obtenir le repli des trois autres, le bâtiment britannique a été contraint de tirer une nouvelle salve de trois obus avec son artillerie principale. Face à la puissance de feu du destroyer, les embarcations libyennes ont préféré renoncer et rentrer à Zlitan. « En donnant un avertissement, nous avons été en mesure de donner aux forces pro-Kadhafi l'opportunité de retourner à leur base. Cela montre qu'ils peuvent être contenus par une simple démonstration de force, sans recourir à une violence non nécessaire », estime le Colin Williams, le commandant du HMS Liverpool.

 Le HMS Liverpool  (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Liverpool (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy