Défense
Le HMS Ocean va revenir en flotte

Actualité

Le HMS Ocean va revenir en flotte

Défense

Le HMS Ocean, qui sera après le désarmement du HMS Illustrious prévu d'ici la fin de l'année le dernier porte-hélicoptères de la Royal Navy, va bientôt sortir d’une importante période de remise à niveau. Quinze mois de travaux débutés fin 2012 à la base navale de Devonport. D’un coût de près de 80 millions d’euros, cet arrêt technique a porté sur la maintenance des parties techniques, notamment l’appareil propulsif, ainsi que la réfection des installations aéronautiques (pont d’envol, hangar, ascenseurs…). Le HMS Ocean a également vu ses systèmes d’armes et de communication rénovés.   

 

 

Bâtiment conçu pour la projection de force

 

 

Construit à Barrow-in-Furness et mis en service en septembre 1998, le bâtiment mesure 203.4 mètres de long pour 34.4 mètres de large et présente un déplacement de 21.750 tonnes en charge. L’armement du HMS Ocean, dédié à l’autodéfense rapprochée, comprend trois systèmes multi-tubes Phalanx, quatre canons de 20mm télé-opérés et des mitrailleuses. Capable d’atteindre la vitesse de 18 nœuds, il est armé par un équipage de 285 marins, auxquels s’ajoutent 180 hommes pour le groupe aérien embarqué. Celui-ci peut comprendre 12 hélicoptères de la marine

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques