Défense
Le HMS Triumph rentre en Grande-Bretagne

Actualité

Le HMS Triumph rentre en Grande-Bretagne

Défense

Après avoir tiré des missiles de croisière Tomahawk sur la Libye, le sous-marin nucléaire HMS Triumph a regagné en fin de semaine dernière sa base de Devonport. Dans la nuit du 19 au 20 mars, le SNA britannique avait, notamment, participé à la première salve de Tomahawk tirée depuis les bâtiments anglo-américains contre les systèmes de défense aérienne des forces fidèles au colonel Kadhafi. « Les cibles ont été soigneusement choisies pour éviter les pertes humaines civiles et porter un coup aux installations militaires clés en Libye », explique la Royal Navy.
Mis en service en 1991, le HMS Triumph est le dernier des sept SNA du type Trafalgar. Il mesure 85.4 mètres de long et affiche un déplacement de 5200 tonnes en plongée. Capable de filer 32 noeuds et armé par un équipage de 129 hommes, le bâtiment dispose de cinq tubes de 533mm et peut mettre en oeuvre 25 torpilles Spearfish et missiles Tomahawk.

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques