Défense
Le Kharg et l'Alvand iraniens en escale à Mascate

Actualité

Le Kharg et l'Alvand iraniens en escale à Mascate

Défense

Après leur incursion très médiatique en Méditerranée il y a quelques semaines, le pétrolier-ravitailleur Kharg et la frégate Alvand, de la marine iranienne, on retrouvé leur zone de déploiement habituelle. Hier, les deux navires de la marine iranienne étaient visibles dans le port de Mascate, dans le golfe d'Oman, qui sépare les émirats de l'Iran et aboutit au détroit d'Ormuz, porte du golfe Persique.

Le Kharg  et l'Alvand à Mascate, hier (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le Kharg et l'Alvand à Mascate, hier (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Mise en service en 1971, l'Alvand est une frégate du type Vosper Mk5 construite en Grande-Bretagne. Elle mesure 94.5 mètres de long et présente un déplacement de 1540 tonnes en charge. Son armement consiste en quatre missiles antinavire C802, une tourelle de 114mm, deux canons de 35mm, trois canons de 20mm, un mortier anti-sous-marin et six tubes lance-torpilles. Quant au Kharg, un pétrolier-ravitailleur construit en 1980 en Grande-Bretagne et mesurant 207 mètres de long pour un déplacement de 33.000 tonnes en charge, son armement est purement défensif. Il se compose d'un canon de 76mm et six affuts doubles de 30mm. Le Kharg dispose d'une plateforme et de deux hangars pour hélicoptères lourds (un Sea King était hier sur le pont d'envol).

Le Kharg  et l'Alvand à Mascate, hier (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le Kharg et l'Alvand à Mascate, hier (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Kharg  et l'Alvand à Mascate, hier (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le Kharg et l'Alvand à Mascate, hier (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)