Défense
Le La Grandière fait la chasse à la pêche illicite dans les Glorieuses

Fil info

Le La Grandière fait la chasse à la pêche illicite dans les Glorieuses

Défense

Le 1er mars 2015, le bâtiment de transport léger La Grandière des forces armées dans la zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI), accompagné par le gendarme détaché sur l’île de Grande Glorieuse, a conduit une opération de police des pêches sur l’archipel des Glorieuses, au nord de Madagascar.

Effectuée en coopération avec les services de l’Etat concernés, l’objectif de cette opération était le contrôle des activités de pêches illégales dans la zone partant du lagon de l’île du Lys.

Le navire français a ainsi démantelé deux campements de trente pêcheurs comoriens et malgaches installés sur l’île du Lys, interceptant près de trois tonnes de produits de la pêche (poissons et holothuries) et du matériel de pêche (45 lignes de pêche et 30 hameçons). Les pêcheurs ont ensuite reçu l’injonction de quitter la zone à bord de leurs embarcations, après s’être fait verbaliser.

En 2014, plusieurs opérations de ce type avaient été conduites dans les îles Eparses par les frégates de surveillance Nivôse et Floréal et par le patrouilleur Le Malin, basés à La Réunion.

Les FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Elles constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Source : Etat-major des Armées

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française