Formation et Emploi
Le Lycée maritime de Nantes en quête de financements pour sa rénovation

Actualité

Le Lycée maritime de Nantes en quête de financements pour sa rénovation

Formation et Emploi

« On a du mal à attirer des jeunes quand on a des locaux vétustes », constate un enseignant du lycée maritime de Nantes. L'établissement, qui fêtera en décembre son cinquantième anniversaire, accueille actuellement 110 élèves, dont une cinquantaine en internat. Ces jeunes viennent pour la plupart du littoral de la Loire Atlantique et de la Vendée. Mais leurs conditions d'hébergement ne sont pas optimales, loin s'en faut, estime la direction du lycée. Cette dernière en appelle donc aux collectivités locales, à commencer par la région, pour réhabiliter son internat. Le Lycée maritime, qui forme des marins pour la pêche et le commerce, a commencé à être rénové en 2005. Au niveau des ateliers, deux salles « électricité » ont été modernisées et, l'an passé, un simulateur machines a été acquis. La région des Pays-de-la-Loire a consenti à investir 3 millions d'euros dans cette modernisation, mais seuls 20% des 2000 m² d'ateliers que compte l'établissement ont, pour l'heure, été rénovés.
Pour les enseignants, un effort doit donc être entrepris, d'autant que le Lycée maritime de Nantes est plus spécialisé sur la marine marchande, un secteur qui recrute actuellement à tour de bras. Deux ans après le Lycée de Paimpol, Nantes a, par ailleurs, ouvert en septembre un Bac Pro Electronicien Marine. Cette formation, qui accueille 24 élèves, constitue d'ailleurs un tremplin pour permettre aux jeunes d'accéder à une carrière d'officier. Leur diplôme en poche, ils peuvent en effet intégrer les Ecoles de la Marine Marchande en seconde année de chez de quart machines.

Formation