Croisières et Voyages
Le Majesty of the Seas restera chez Royal Carribean en 2016

Actualité

Le Majesty of the Seas restera chez Royal Carribean en 2016

Croisières et Voyages

Contrairement à ce qu’elle avait annoncé fin 2014, la compagnie américaine Royal Caribbean International conservera finalement le Majesty of the Seas l’an prochain. Il était initialement prévu que le vétéran de la flotte de RCI rejoigne en 2016 Pullmantur, filiale espagnole du groupe Royal Caribbean Cruises ltd, qui exploite ses deux sisterships, le Sovereign et le Monarch, transférés en 2008 et 2013.

RCCL a donc renoncé à leur adjoindre le Majesty, du moins pour le moment, annonçant que le navire allait être positionné l’an prochain à Port Canaveral pour des croisières de 3 et 4 nuits vers les Bahamas. Avant cela, il passera en cale sèche et bénéficiera d’un programme de modernisation, incluant notamment l’intégration de nouveaux restaurants, la mise en place de toboggans, d’un écran géant sur le pont piscine, qui recevra également des bains à remous familiaux. Le casino doit également être remis à niveau.

Royal Caribbean justifie sa décision par le fait que le produit offert par le Majesty est très populaire. Ne pouvant compte tenu de son âge (23 ans) rivaliser avec les unités les plus modernes de la flotte, le paquebot est déjà exploité sur un programme de mini-croisières (actuellement au départ de Miami) de 3 ou 4 nuits vers les Bahamas. Une formule qui permet de proposer des prix d’appel très attractifs et d’attirer une clientèle festive et dépensière. Ainsi, le Majesty, qui fait office de véritable club et casino flottant, est aujourd’hui considéré au sein de la compagnie comme une véritable « usine à cash ». 

Si pour RCI il n’y a donc aucune urgence à se séparer de ce bateau, cette décision peut en revanche apparaitre comme un signe négatif pour Pullmantur. C’est en effet la seconde fois en moins d’un an que RCCL annule le transfert d’un navire au sein de sa filiale espagnole, par ailleurs maison-mère de Croisières de France. On se rappelle en effet que le Century, qui devait être exploité à partir de cette année par CDF et Pullmantur, a finalement été envoyé en Chine.

Livrés en 1987, 1991 et 1992 par les chantiers de Saint-Nazaire, les Sovereign, Monarch et Majesty étaient à l’époque les plus gros paquebots du monde, avec une jauge de 74.000 GT. Longs de 268 mètres pour une largeur de 32 mètres, ils disposent de 1140 cabines et peuvent accueillir jusqu’à 2744 passagers, servis par plus de 800 membres d’équipage.

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière