Marine Marchande

Actualité

Le Marion Dufresne effectuera sa jouvence à Dunkerque

Marine Marchande

Le Marion Dufresne va prochainement mettre le cap sur le chantier Damen de Dunkerque. Celui-ci a été choisi par l'administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises, propriétaire du navire et l'Institut Polaire Paul-Emile Victor, son affréteur à temps pour les missions océanographiques, pour les gros travaux qui doivent être menés à bord. Le navire ravitailleur et scientifique, sorti des Ateliers et Chantiers du Havre en 1995, va donc y effectuer un arrêt technique majeur de quatre mois, qui s'apparente à une refonte à mi-vie. La propulsion du Marion Dufresne va être modifiée pour passer du fuel lourd au diesel, ce qui va impliquer un réaménagement des circuits, notamment de chauffage. Par ailleurs, un nouveau système de supervision et de commande des machines doit être mis en place. Des interventions sont également prévues sur les grues, la tôlerie, la ventilation ainsi que sur les chambres froides. Les instruments de navigation, dont le renouvellement a déjà commencé, seront mis à jour. Le matériel scientifique va également être modernisé.

13 millions d’euros provenant du programme des Investissements d’avenir ont été obtenus par l’Institut Polaire Paul-Emile Victor. Par ailleurs l’administration des TAAF a obtenu un prêt de 10 millions d’euros auprès de l’Agence Française de Développement pour les travaux sur la partie coque et machines.

Le Marion, qui avait déjà effectué un arrêt technique à Dunkerque l'an passé, devrait arriver dans le Nord début mars. Il reprendra sa ligne de ravitaillement austral en septembre. 

 

TAAF