Défense
Le Maroc opte pour des corvettes néerlandaises

Actualité

Le Maroc opte pour des corvettes néerlandaises

Défense

Malgré la signature en octobre dernier d'une lettre d'intention avec DCNS pour la construction d'une FREMM, selon nos informations, le Maroc a opté pour son projet initial de trois corvettes néerlandaises. Le chantier De Schelde, à Flessingue, a commandé six moteurs diesels Pielstick 20 PA 6 B STC de 11.015 cv (8100 kW), afin d'équiper les trois navires marocains, a-t-on appris hier de source industrielle.
Du type Ship Integrated Geometrical Modularity Approach (SIGMA), ces corvettes seront dérivées des quatre unités commandées par l'Indonésie et dont la tête de série, le Diponegoro, est entrée en service en juillet 2007. Ce navire mesure 90.17 mètres de long pour 13 mètres de large et affiche un déplacement de 1700 tonnes en charge. Côté équipements, les SIGMA indonésiennes embarquent 4 missiles antinavire Exocet MM40 Block2 et deux systèmes Tetral (missiles Mistral) fournis par MBDA, un canon de 76 mm, deux canons de 20 mm et six tubes pour torpilles italiennes A244. L'électronique est développée par Thales, avec un système de combat TACTICOS, un radar MW 08 et une conduite de tir Lirod Mk2. En revanche, on ne sait pas, pour le moment, quelle configuration a été retenue par le Maroc tant au niveau des senseurs que des systèmes d'armes.
La commande de corvettes néerlandaise n'est peut-être pas une très bonne nouvelle pour DCNS. Si elle ne remet pas forcément en cause la construction d'une frégate multi-missions, elle pourrait entraîner un retard dans la signature du contrat avec l'industriel français. Une situation analogue s'est d'ailleurs produite récemment avec la Bulgarie qui, malgré une lettre d'intention signée fin 2007 pour quatre corvettes Gowind, a acheté d'occasion deux frégates belges. Chez DCNS, on assure, toutefois, que, dans le cas du Maroc, le programme de frégate est différent de celui des corvettes. "Les discussions se poursuivent activement", explique-t-on chez l'industriel.