Divers
Le mérite maritime, une affaire de femmes au Guilvinec

Actualité

Le mérite maritime, une affaire de femmes au Guilvinec

Divers

Que des dames ! L’occasion est suffisamment rare dans le milieu maritime pour être soulignée. Aujourd’hui, Marie-Françoise Euzen, secrétaire générale du lycée professionnel maritime du Guilvinec,  devient chevalier dans l’ordre du Mérite Maritime. Elle sera distinguée par Fanny Faure, responsable du pôle des Affaires maritime en charge des quartiers du Guilvinec, Audierne et Douarnenez. Et elle sera très bien entourée : Annick Le Loch, députée du Finistère et conseillère générale déléguée à la pêche, Hélène Tanguy, ancien maire du Guilvinec, Sylvie Roux, secrétaire générale adjointe de la CFDT Maritime, Janick Moriceau, conseillère régionale, Marie-Christine Dion, ex-directrice du FAF-Pêche et cultures marines et vice-présidente du Mérite Maritime, ainsi qu’une partie de l’équipage du lycée maritime composé de nombreuses femmes. Ensemble, elles ont rendu hommage, à travers Marie-Françoise Euzen, à l’engagement de nombreuses femmes au service de l’enseignement maritime et des gens de mer.

Marie-Françoise Euzen a commencé sa carrière à Audierne en 1984. A l’époque, elle était la seule à occuper un poste d’intendante. Elle y est restée pendant 5 ans avant de rejoindre, en 1989, le lycée professionnel maritime du Guilvinec. « Très dévouée dans la mission qui lui est confiée, elle ne compte jamais son temps pour assurer un service public de qualité. » souligne Philippe Bothorel, directeur de l’établissement. Au quotidien, Mme Euzen prépare les actes du conseil d'administration, assure la gestion financière et patrimoniale du lycée, la gestion du personnel et instruit les dossiers de bourse et du fonds social lycéen.

Divers