Défense
Dernier tir de qualification réussi pour le missile antinavire ANL/ Sea Venom
ABONNÉS

Actualités

Dernier tir de qualification réussi pour le missile antinavire ANL/ Sea Venom

Défense

Prévu pour équiper les hélicoptères Wildcat de la Royal Navy et les Guépard Marine de la flotte française, avec aussi des déclinaisons prévues en version mer-mer, le nouveau missile antinavire aéroporté franco-britannique a réalisé avec succès, le 17 novembre, son dernier tir de qualification. C’est ce qu’a annoncé hier MBDA, qui développe cette nouvelle arme dans le cadre d’un programme franco-britannique. « Le missile antinavire Sea Venom/ANL est un programme réalisé dans le cadre du traité de Lancaster House, conclu entre la France et le Royaume-Uni, il y a eu dix ans ce mois-ci.

MBDA | Toute l'actualité du missilier européen Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française