Défense
Le Mistral et le Guépratte repartent à Mayotte

Actualité

Le Mistral et le Guépratte repartent à Mayotte

Défense

Après avoir chargé plusieurs centaines de tonnes de fret au port de commerce de La Réunion pendant le week-end, le porte-hélicoptères amphibie Mistral, accompagné de la frégate Guépratte, a repris la mer hier matin. Cap de nouveau sur Mayotte, où le PHA va décharger sa cargaison, dont du matériel médical et sanitaire (masques, gel hydro-alcoolique, oxygène liquide...) ainsi que des produits de première nécessité pour la population de Mayotte.

Partis de Toulon le 26 février dans le cadre de la mission Jeanne d‘Arc, le Mistral et le Guépratte ont été engagés dans l’opération Résilience de soutien à la lutte contre le coronavirus. En provenance des Seychelles, ils sont arrivés une première fois le 4 avril à Mayotte, le PHA débarquant une soixantaine de militaires de l’armée de Terre et des véhicules de son groupe tactique embarqué. Ces moyens ont notamment permis de prêter main forte aux légionnaires stationnés à Mayotte pour distribuer des vivres dans les quartiers les plus défavorisés.

Les deux bâtiments de la Marine nationale contribuent désormais à un pont maritime entre La Réunion et Mayotte, en complément du pont aérien mis en place par le gouvernement français et la compagnie Air Austral.

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Coronavirus | Toute l'actualité Covid-19 dans le secteur maritime