Défense
Le Mistral manoeuvre avec la Force Licorne

Actualité

Le Mistral manoeuvre avec la Force Licorne

Défense

Déployé en Afrique de l'ouest dans le cadre de la mission Corymbe 103, le bâtiment de projection et de commandement Mistral a conduit des opérations communes avec la Force Licorne. Ces manoeuvres se sont déroulées au large d'Abidjan les 12 et 13 juin. A cette occasion, les pilotes de Puma de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (ALAT) ont pu se qualifier aux appontages de jour et de nuit. Les 18 marins formant la brigade de protection du Mistral ont également profité de la présence des appareils de la Force Licorne pour se requalifier sur les procédures d'intervention et d'embarquement en hélicoptère. Les capacités du navire à accueillir un poste de commandement embarqué numérisé, capable de conduire des opérations à terre depuis le large, ont également été testées et validées.
Regroupée à Abidjan, Licorne regroupe désormais l'ensemble des militaires français présents en Côte d'Ivoire. Comptant 900 hommes, la Force Licorne, commandée par un général, a pour mission principale de soutenir l'ONUCI, la force des Nations Unies déployée sur le théâtre ivoirien depuis octobre 2004. L'ONUCI compte 7400 hommes et est d'observer et contrôler l'application du cessez le feu global du 3 mai 2003, à aider le gouvernement de réconciliation nationale, à mettre en oeuvre le plan DDR (Désarmement, Démobilisation, Réinsertion), à appuyer la mise en oeuvre du processus de paix, à contrôler l'embargo et à soutenir l'organisation des élections.

Le BPC Mistral (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le BPC Mistral (© : JEAN-LOUIS VENNE)

La Force Licorne, de sont côté, peut être ponctuellement soutenue par un bâtiment de la Marine nationale, déployé dans la région dans le cadre de la mission Corymbe, permettant d'assurer une présence permanente d'une capacité navale dans le secteur. Le bâtiment français, s'il s'agit d'un BPC ou d'un transport de chalands de débarquement, peut embarquer à son bord une réserve opérationnelle à même de soutenir, en cas de besoin, les hommes de Licorne. Actuellement, cette réserve est fournie par les Forces françaises du Cap Vert (FFCV ).
Spécialement conçu pour les opérations interarmées, le Mistral dispose d'un PC modulable de 800 m2, capable d'accueillir 150 postes d'opérateurs. Le grand navire, qui peut mettre en oeuvre 4 chalands de débarquement, dispose d'importantes infrastructures aéronautiques (hangar pour 16 hélicoptères), ainsi que de garages et de logements pour 70 véhicules (dont des chars Leclerc) et 450 hommes de troupe. Le navire compte, enfin, un hôpital embarqué avec blocs opératoires.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française