Défense

Actualité

Le MN Calao quitte Toulon avec son premier chargement

Défense

Le nouveau navire roulier de la Maritime Nantaise, affrété par le ministère français de la Défense, a appareillé le 25 juillet de Toulon avec son premier chargement destiné aux unités militaires déployées outre-mer et en opérations extérieures. Arrivé trois jours plus tôt en provenance de Corée du sud (il avait quitté Ulsan le 24 juin), où il a été réalisé par les chantiers Hyundai Heavy Industries, le MN Calao a embarqué 200 conteneurs et une cinquantaine de véhicules. Ce matériel, chargé par le 519ème Groupe de Transit maritime (GTM), va servir au soutien logistique des unités de l’armée française stationnées ou déployées en Méditerranée orientale et autour de l’océan Indien.

 

 

 

 

Long de 160 mètres pour une largeur de 27 mètres, le MN Calao, battant pavillon français et immatriculé à Nantes, où se trouve le siège de son armateur, présente un port en lourd de 12.026 tonnes. Doté de deux moteurs MAN de 8400 kW chacun, il peut atteindre la vitesse de 20 nœuds. Ce navire est spécialement conçu pour le transport de véhicules et de conteneurs, une fonction qu’il peut non seulement remplir au profit de l’armée, mais également dans le cadre de contrats civils. Dès sa conception, le navire a, cependant, intégré différentes spécificités lui permettant de répondre aux besoins du ministère de la Défense. Il dispose, ainsi, de moyens d’embarquement et de garages adaptés aux engins militaires les plus lourds, comme le char Leclerc, et de zones protégées pour le transport de matières dangereuses, comme les munitions.

 

 

Le MN Calao (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

 

Les embarquements et débarquements de matériels roulants sont réalisés au moyen d’une grande porte arrière, le navire disposant également d’une rampe latérale. La capacité totale est de 2838 mètres linéaires (sur 3 mètres de large) pour le fret roulant, réparti sur 5 niveaux. Le MN Calao peut, en outre, embarquer  849 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Pour les ports ne disposant pas de moyens de manutention, il est gréé avec une grue d’une capacité de levage de 45 tonnes à 25 mètres.

 

 

Le MN Calao (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

 

Son sistership, le MN Tangara, doit être livré début septembre par HHI. Pour l’heure, deux navires de la Maritime Nantaise (MN Calao et MN Pelican) sont affrétés à temps plein par le ministère de la Défense dans le cadre d’un contrat de deux ans entré en vigueur le 1er janvier et pouvant être renouvelé sur deux années supplémentaires (1+1). Dans le cadre de ce marché, les rouliers assurent le soutien logistique des unités de l’armée positionnées dans la région de l’océan Indien et du golfe Persique, au Liban, en Afrique, et dans la région Antilles-Guyane. Pour les besoins plus ponctuels, d’autres navires sont affrétés.