Défense
Le Monge en escale au Havre

Actualité

Le Monge en escale au Havre

Défense

Le bâtiment d’essais et de mesures Monge est arrivé lundi au Havre pour une escale de deux jours. L’occasion pour les Normands de découvrir cet imposant navire, le plus grand de la Marine nationale après le porte-avions Charles de Gaulle.

Construit à Saint-Nazaire et mis en service en 1992, le Monge mesure 225.6 mètres de long pour 24.8 mètres de large. Capable d’atteindre la vitesse de 16 nœuds, ce bâtiment de 21.400 tonnes en charge est armé par un équipage de 120 marins et peut accueillir 90 scientifiques. Grâce à l’ensemble de ses moyens de suivi et de mesure, dont ses impressionnantes antennes, il sert au suivi des essais en vol de missiles balistiques tirés par les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins. Une mission cruciale mais pour laquelle les sorties sont rares, ce qui lui vaut à Brest, son port d’attache, le surnom de « Reine des quais ». 

A noter que, lors de son arrivée au Havre, le Monge, qui a accosté au quai Roger Meunier, a croisé le paquebot MSC Magnifica. Arrivant de Hambourg, où il a bénéficié d'un arrêt technique, le navire de croisière réalisait là sa dernière escale de la saison puisqu'il partait dans la soirée pour l'Amérique du sud, où il sera exploité cet hiver. 

 

Le Monge arrivant au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Monge arrivant au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Monge arrivant au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Monge arrivant au Havre (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Monge et le MSC Magnifica (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Monge et le MSC Magnifica (© : FABIEN MONTREUIL)

 

 

 

 

 

 

 

Marine nationale Port du Havre