Science et Environnement
Le MS Tûranor PlanetSolar quitte Venise et débute sa campagne 2015

Fil info

Le MS Tûranor PlanetSolar quitte Venise et débute sa campagne 2015

Science et Environnement

Le MS Tûranor PlanetSolar quittera Venise demain après plus de huit mois d’hivernage sur l’île de la Certosa. Ce départ marque le début d’une nouvelle campagne, qui consistera principalement à rejoindre la Bretagne afin d’effectuer des travaux de maintenance et de transformation en vue des prochaines missions du navire commanditées par la Fondation Race for Water. Sur sa route, le plus grand catamaran solaire au monde effectuera une première escale à Marseille afin de participer au MEDCOP21.

Amarré en Vénétie depuis la fin de son expédition scientifique TerraSubmersa en septembre 2014, le MS Tûranor PlanetSolar reprendra le large demain 23 mai et démarrera une nouvelle campagne solaire. Il s’agit de la première navigation du navire sous les couleurs de la fondation Race for Water, nouveau propriétaire du navire depuis mi-avril 2015. 

Le plus grand catamaran solaire jamais construit entrera dans le vif du sujet en jetant l’ancre à Marseille pour sa première escale, du 3 au 8 juin. Dans la cité phocéenne, PlanetSolar sera l’hôte d’honneur du MEDCOP21, le forum de la société civile méditerranéenne pour le climat. Durant la durée de la manifestation, le navire sera amarré en face de la Villa Méditerranée, qui accueillera sur son parvis le « Village des Solutions ». Cet espace ouvert au grand public aura pour but de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux climatiques dans les pays méditerranéens. C’est ainsi en qualité d’ambassadeur du photovoltaïque et d’exemple réussi d’utilisation des énergies propres que PlanetSolar a été invité à participer activement à cette manifestation.

Suite à cet événement, le MS Tûranor PlanetSolar continuera sa route en direction de la Bretagne, où il subira des travaux de maintenance et de quelques transformations. Ces modifications viseront à rendre le navire opérationnel pour ses prochaines expéditions, axées autour de la problématique de la pollution des océans par les plastiques. Gérard d’Aboville, capitaine du navire, se sent très concerné par ce désastre écologique et a hâte de prendre part à ces nouvelles missions:

« J’ai malheureusement pu observer la dégradation des océans au fil de ma carrière et cette cause me tient donc particulièrement à cœur depuis de nombreuses années. Nous devons absolument préserver les mers contre ce fléau qu’est la pollution plastique. Je me réjouis des prochaines missions à bord du MS Tûranor PlanetSolar au service de cette cause. »

Les travaux seront entre autre effectués à la Cité de la Voile Eric Tabarly à Lorient (France). Ils permettront au navire de reprendre son rôle de plateforme scientifique propre suite au succès des expéditions DeepWater et TerraSubmersa.

A propos de PlanetSolar 

Depuis sa création en 2008, PlanetSolar S.A. s’est concentrée sur la construction, la gestion et l’exploitation du MS Tûranor PlanetSolar. Aujourd’hui, forte d’une marque bénéficiant d’une notoriété internationale, l’entreprise élargit son champ d’activités. Elle met désormais ses connaissances, ses compétences et son expertise en matière d’énergies renouvelables et de mobilité propre au service de clients et de partenaires. L’entreprise suisse nourrit l’ambition de se faire une place (au soleil) sur le marché de l’énergie photovoltaïque en Suisse et dans le monde. 

A propos du MS Tûranor PlanetSolar

Le MS Tûranor PlanetSolar, construit à Kiel, en Allemagne, est un catamaran fonctionnant exclusivement à l'énergie solaire capturée par ses 512m2 de panneaux solaires. Le 4 mai 2012, après 584 jours de navigation, le MS Tûranor PlanetSolar devient le premier véhicule à accomplir le premier tour du monde à l’énergie solaire. Après son tour du monde, le navire entame sa deuxième vie et se transforme en plateforme de mesures scientifiques pour le compte de l’Université de Genève. En 2013 puis 2014, des campagnes inédites sont réalisées « PlanetSolar DeepWater Expedition »  et « PlanetSolar TerraSubmersa ». Le catamaran est depuis avril 2014 propriété de la Fondation Race for Water. 

Communiqué de PlanetSolar, mai 2015