Marine Marchande

Actualité

Le MSC Flaminia est repassé devant la Bretagne

Le porte-conteneurs MSC Flaminia, qui a fait frémir l’été dernier les autorités maritimes britanniques, françaises et allemandes suite à l’incendie qui l’a ravagé en Atlantique, est discrètement repassé au large de la Bretagne. Le navire, remorqué jusqu’à Wilhelmshaven le 9 septembre, a quitté le 15 mars le port allemand. Un appareillage par ses propres moyens suite aux réparations entreprises ces derniers mois et au  feu vert donné par le Germanischer Lloyd, qui a certifié sa stabilité et estimé que la sécurité à bord était assurée. Le MSC Flaminia, qui a dépassé cette nuit La Corogne, fait route vers Gibraltar afin d’entrer en Méditerranée. Il va rejoindre la Roumanie et le chantier naval Daewoo de Mangalia, près de Constanta, où il doit être définitivement réparé avant de reprendre son service commercial.

 

 

Le Fairmount Expedition près du MSC Flaminia  (© FAIRMOUNT MARINE)

 

 

Construit en 2001, le MSC Flaminia, battant pavillon allemand, mesure 300 mètres de long pour 40 mètres de large. Le 14 juillet, alors qu’il était en transit entre le port américain de Charleston et Le Havre, l’explosion d’un conteneur en cale avait provoqué un violent incendie. Le navire, qui se trouvait en plein Atlantique, à 1000 milles nautiques du point terrestre le plus proche, avait à son bord un équipage de 25 marins allemands, polonais et philippins qui, après avoir lutté contre le feu, ont été contraint d’évacuer le bateau. Le bilan final sera d’un disparu, un mort ayant succombé à ses blessures et trois blessés. Quant au navire, qui brûla un bon moment et dont la survie tient pour certains du miracle, il fut finalement récupéré par le remorqueur de haute mer Fairmount Expedition et conduit en Allemagne après avoir traversé la Manche et le détroit du Pas-de-Calais.

Accidents, pollutions Mediterranean Shipping Company