Croisières et Voyages
Le MSC Lirica fait ses débuts sur le marché chinois

Actualité

Le MSC Lirica fait ses débuts sur le marché chinois

Croisières et Voyages

A l’issue d’une grande traversée de repositionnement entre la Méditerranée et l’Asie après se refonte au chantier Fincantieri de Palerme, le MSC Lirica est arrivé le 1er mai à Shanghai. Le paquebot débute un déploiement de deux ans sur le marché chinois. La compagnie italo-suisse MSC Cruises, qui a ouvert un premier bureau en Chine dès 2010 et accueille aujourd’hui plus de 20.000 Chinois chaque année sur ses paquebots, notamment en Méditerranée, a décidé à son tour de lancer une offre dédiée en Asie. Mais, plutôt que de le faire directement, elle a habilement choisi de s’appuyer sur un partenaire, le groupe CAISSA Touristic, spécialiste des voyages pour la clientèle chinoise et qui a en charge de commercialiser le MSC Lirica.

Dans cette perspective, le navire, sorti en 2003 des chantiers de Saint-Nazaire, a été au cours de sa refonte, qui a vu sa coque allongée de 24 mètres avec une nouvelle section comprenant notamment 193 cabines (s’ajoutant aux 795 d’origine), customisé pour répondre aux attentes de la clientèle asiatique. Le produit a, ainsi, été adapté en matière de restauration, de service aux passagers (80% de l’équipage parle par exemple le Mandarin), d’animations ou encore de boutiques.

Exploité au départ de Shanghai avec une clientèle essentiellement locale, le MSC Lirica propose essentiellement des itinéraires courts de trois à quatre nuits vers la Chine, la Corée du sud et le Japon, programme qui s’enrichira à partir de janvier 2017 de croisières de longue durée, avec des voyages de 9 jours et plus. 

MSC Cruises