Construction Navale
Le MSC Magnifica quitte Saint-Nazaire

Actualité

Le MSC Magnifica quitte Saint-Nazaire

Construction Navale

Dernier-né des chantiers STX France, le paquebot MSC Magnifica, a appareillé hier après-midi de Saint-Nazaire. Le navire a mis le cap sur Belle Ile et l'Ile d'Yeu pour réaliser ses essais en mer, au cours desquels sa navigabilité et sa propulsion seront testés. Pendant cette campagne, des mesures de bruits et vibrations seront réalisées, ainsi que des essais de vitesse. En tout, 300 personnes ont embarqué à bord (représentants du client, de la société de classification Bureau Veritas, fournisseurs et personnels STX), le retour du paquebot à Saint-Nazaire étant prévu dimanche, à la marée du matin.
Quatrième unité de la classe Musica, le MSC Magnifica (T32 comme on l'appelle aux chantiers) rejoindra fin février ses sisterships ( MSC Musica, MSC Orchestra et MSC Poesia). Commandé par la compagnie italo-suisse MSC Cruises, ce navire de 93.000 tonneaux mesure 293.8 mètres de long pour une largeur de 32.2 mètres. Haut de 60 mètres, il compte 17 ponts, 1275 cabines pour les passagers et 497 cabines pour l'équipage.

Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)
Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

Par rapport à ses aînés, le MSC Magnifica sera sensiblement différent, prolongeant une logique d'amélioration des bateaux depuis la mise en service du MSC Musica, en 2006. Il sera, notamment, le premier paquebot de la série à disposer d'un magrodome, que l'on retrouve sur les MSC Fantasia et MSC Splendida (138.000 tonneaux, 1637 cabines). Cette verrière rétractable, positionnée au dessus d'une des piscines, permet aux passagers de profiter du bassin quelque soient les conditions météorologiques. En revanche, contrairement aux Fantasia, le Magnifica ne disposera pas, comme prévu initialement, d'un MSC Yacht Club. L'architecture du navire ne permettait semble-t-il pas d'installation de cet espace VIP privatif avec les mêmes prestations que sur les deux précédents paquebots, plus gros et conçus dès l'origine pour embarquer un Yacht Club.
Après ses essais en mer, le MSC Magnifica rejoindra le quai d'armement de Penhöet, où STX France et ses sous-traitants réaliseront les derniers travaux avant sa livraison, prévue le 25 février. Le navire réalisera ensuite une mini-croisière vers Southampton, avec départ et retour à Saint-Nazaire. Puis il quittera définitivement l'estuaire de la Loire pour mettre le cap sur Hambourg, où il sera baptisé le 5 mars.

Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)
Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)
Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)
Le MSC Magnifica hier, à Saint-Nazaire (© BERNARD BIGER - STX FRANCE)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire