Défense
Le navire de commandement USS Mount Whitney à Toulon

Actualité

Le navire de commandement USS Mount Whitney à Toulon

Défense

Toujours aussi impressionnant, le bâtiment de commandement USS Mount Whitney (LCC 20) est arrivé vendredi dernier à Toulon (voir reportage photo dans cet article). Navire amiral de la 6ème flotte américaine en Méditerranée, le Mount Whitney est entré et sorti plusieurs fois de la rade à l'aide de remorqueurs, afin d'effectuer des boucles magnétiques. Long de 194 mètres pour une largeur de 32.9 mètres, le bâtiment affiche un déplacement de 19.290 tonnes en charge. Modernisé à plusieurs reprises depuis sa mise en service en 1971, le LCC 20 dispose de moyens électroniques (système de combat, transmissions) performants, lui permettant d'assurer sa mission d'unité de commandement. Il est, ainsi, doté de l'AADC (Area Air Defense Commander), de l'ACIS (Amphibious Command Information System), du MCCIS (Maritime Command Control and Information System) du NIPS (Naval Intelligence Processing System) et du NTCS-A (Naval Tactical Command System Afloat), ainsi que de plusieurs systèmes de transmission par satellite.

L'USS Mount Whitney à Toulon (© : JEAN-LOUIS VENNE)
L'USS Mount Whitney à Toulon (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Près de 1000 marins à bord

Armé par un équipage de 303 marins (initialement 850), l'USS Mount Whitney peut accueillir un état-major de 250 personnes, ainsi qu'un contingent de 210 Marines. Sa drôme comprend plusieurs embarcations légères et deux chalands de transport de personnel du type LCVP. Il compte en outre une plateforme pour hélicoptère (mais pas de hangar). L'armement, uniquement dédié à l'autodéfense, comprend deux systèmes d'artillerie

US Navy / USCG