Marine Marchande
Le navire de Seawatch force le blocus italien après 14 jours d'attente

Actualité

Le navire de Seawatch force le blocus italien après 14 jours d'attente

Marine Marchande

Elle sait ce qu'elle risque mais elle n'a plus le choix. Quatorze jours après avoir secouru 42 migrants au large de la Libye, Carola Rackete, capitaine du Sea-Watch 3 a décidé hier de forcer le blocus italien et déposer les rescapés, épuisés, à Lampedusa. « Ça suffit, nous entrons. Pas par provocation, mais par nécessité, par responsabilité » écrit l'ONG allemande. Carola Rackete, ainsi que les responsables de Sea-Watch, risquent des poursuites pour aide à l’immigration clandestine, ainsi que la saisie du bateau et une amende de 50.000 euros, en vertu du nouveau

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires