Défense
Le Nivôse déjoue une nouvelle attaque de pirates

Actualité

Le Nivôse déjoue une nouvelle attaque de pirates

Défense

Mardi, la frégate de surveillance Nivôse, engagée dans l'opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante, a déjoué une nouvelle attaque contre un navire de commerce. Au lever du jour, alors qu'elle s'approchait du port de Dar es Salam (Tanzanie), où elle devait faire escale, la frégate a reçu un appel de détresse du North Neptuna, qui signalait être attaqué par des pirates. Ce bateau battant pavillon chypriote se trouvait à 58 nautiques au nord de la position du Nivôse, au nord-est de l'île de Zanzibar. Le bâtiment français s'est immédiatement dérouté pour lui porter assistance, faisant décoller avant d'arriver sur zone son hélicoptère Panther. A 4H du matin, alors que les assaillants tentaient de monter à bord du Neptuna, l'arrivée de l'appareil français a provoqué leur fuite. « Malgré les tirs de semonce du Panther, les embarcations des agresseurs, emportant chacune 4 ou 5 personnes, se sont séparées puis mêlées aux nombreuses embarcations de pêcheurs qui évoluaient ce matin-là au large de l'île de Pemba (Tanzanie), au nord de Zanzibar », explique l'Etat-major des Armées, qui précise que les autorités tanzaniennes ont été immédiatement prévenues de l'entrée des esquifs pirates dans leurs eaux territoriales.

Le North Neptuna  (© : EMA)
Le North Neptuna (© : EMA)

Le Nivôse  (© : EMA)
Le Nivôse (© : EMA)

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française