Marine Marchande
Le Norman Voyager débute ses rotations entre Montoir et Gijon

Actualité

Le Norman Voyager débute ses rotations entre Montoir et Gijon

Marine Marchande

Exploité par LDLines, Le ferry Norman Voyager, qui va bientôt passer sous pavillon français, a débuté ses rotations sur l'autoroute de la mer transgascogne. Après un arrêt technique chez Eiffel Industrie Marine, à Saint-Nazaire, le navire, remis en peinture, a rejoint le terminal roulier de Montoir-de-Bretagne, pour effectuer ses premières traversées vers l'Espagne. Sur le service avec Gijon, il remplace le Norman Asturias (ex-Baltic Amber), affrété jusqu'ici par LDLines et rendu à Stena. Construit comme lui aux chantiers italiens Visentini, le Norman Voyager a été livré en 2008. Long de 187 mètres pour une largeur de 26 mètres, le navire compte 110 cabines et peut embarquer 200 voitures et 120 camions. D'abord exploité par LDLines sur les services transmanche de la compagnie, le Norman Voyager a été affrété pendant deux ans (entre octobre 2009 et octobre 2011) par la compagnie irlandaise Irish Ferries, qui l'a exploité sur la ligne Rosslare-Cherbourg. De retour au sein de la filiale de Louis Dreyfus Armateurs, le navire devrait prochainement abandonner le pavillon britannique pour être ré-immatriculé en France, probablement début 2012. Ce changement de registre permettra de disposer à bord d'un équipage français, et devrait se traduire par des créations de postes chez LDLines.
Quant à l'autoroute de la mer transgascogne, lancée en septembre 2010, sa première année d'existence est considérée comme un succès. Depuis son ouverture, la fréquentation de cette ligne maritime a presque triplé, passant d'une fréquentation de 245 poids lourds par mois à près de 700 poids lourds un an plus tard.

Louis Dreyfus Armateurs